Du 28/05 au 30/06/2024 L'offre exceptionnelle

Obtenir un devis en deux clics

Vous êtes vous déjà demandé combien de temps vous passez à nettoyer votre piscine ? Entre le contrôle de la pureté de l’eau, l’encrassement du filtre et des skimmers ou encore le fonctionnement de la pompe à piscine, les tâches à réaliser lors de l’entretien de votre piscine sont nombreuses… et vous prennent du temps. Heureusement, des innovations technologiques ont depuis quelques années conquis le marché afin de vous faire gagner du temps ! Elle est pas belle, la vie ? 

Tour d’horizon sur les astuces à connaître pour profiter d’une eau de piscine saine et propre, sans (presque) aucun effort !

 

Quels traitements pour l’eau de votre piscine polyester ?

 

Saviez-vous qu’aujourd’hui, pléthore de traitements sont disponibles sur le marché ? Du traitement au chlore, au brome en passant par la mise en œuvre d’un électrolyseur au sel, tous se révèlent extrêmement efficaces. Toutefois, certains produits sont à proscrire, notamment les traitements à base de cuivre ou de minéraux. En effet, ces derniers peuvent provoquer des tâches irréversibles sur le revêtement de votre bassin. 

Zoom sur les différents traitements qui sont compatibles avec votre piscine coque polyester :

– Traitement au chlore : Facile à l’emploi, ce type de traitement est le plus fréquemment utilisé par les propriétaires de piscine. Disponible sous forme de galet ou de poudre, le chlore possède une action complète sur la désinfection de l’eau. Toutefois, en fonction de la sensibilité des baigneurs, il peut parfois causer des irritations de la peau ou des yeux.

– Traitement au brome : En plus d’assurer une désinfection optimale de l’eau, le traitement au brome a l’avantage d’avoir une action continue, même si la température ou le pH de l’eau ou varie.

– Traitement au sel : Parfait pour les baigneurs qui ont tendance à avoir la peau et les muqueuses sensibles, le traitement au sel nécessite l’utilisation d’un électrolyseur. Cet appareil permettra de transformer le sel présent à l’intérieur de votre bassin en hypochlorite de sodium, une substance notamment reconnue pour ses propriétés algicides.

– Traitement aux UV : Redoutablement efficace pour l’élimination des micro-organismes, le traitement aux UV nécessite toutefois d’être accompagné d’une solution désinfectante.

– Oxygène actif : Comme le traitement au sel, l’oxygène actif est idéal pour les personnes qui souffrent d’irritation au contact du chlore. Sachez toutefois que son efficacité est corrélée au pH et aux différentes variations de température de votre eau. Pour une action optimale, vous devrez le combiner avec d’autres produits désinfectants pour la piscine.

 

Comment récupérer l’eau verte de votre piscine coque ?

 

– Automatisez le traitement de votre piscine

Pas de secret : pour une piscine en bonne santé, le traitement de votre piscine est obligatoire. Et bien que les kits de bandelettes pour analyser l’eau soient la méthode la plus utilisée par les propriétaires de piscine, ce n’est pas la plus facile, ni la plus rapide.

Pour automatiser efficacement le traitement de l’eau de votre piscine, vous avez le choix entre deux possibilités : les distributeurs automatiques de désinfectant (chlore ou brome) ou les régulateurs de pH.

 

Comment fonctionnent ces appareils ? 

D’un côté, le distributeur automatique est utile pour contrôler régulièrement la qualité de l’eau. En fonction du résultat obtenu, celui-ci procède automatiquement à l’introduction de désinfectant (chlore ou brome, selon votre piscine) directement dans votre bassin. Attention, pour fonctionner correctement, cet appareil nécessite une vérification régulière du réservoir de produits désinfectants.

Le régulateur de pH est quant à lui directement intégré au réseau hydraulique de votre piscine coque. Chaque jour, le pH de l’eau est automatiquement mesuré et, en cas de besoin, l’appareil diffuse du produit de régulation de façon continue, jusqu’à ce que l’eau soit de nouveau équilibrée.

Et pour gagner encore plus de temps, vous pouvez directement opter pour un régulateur de pH combiné à un distributeur automatique de produit désinfectant !

 

– Complétez l’entretien avec un robot nettoyeur automatique

Avoir une eau propre et saine, c’est bien. Mais pour un résultat impeccable, il est impératif de réaliser une aspiration et un brossage régulier de votre piscine polyester.

Et pour cela, l’utilisation d’un robot nettoyeur automatique est idéale. Mais encore faut-il bien le choisir ! En effet, sur le marché, vous trouverez pléthore de modèles, plus ou moins adaptés à vos besoins et à votre budget : 

  • Le robot électrique : Facile d’entretien et performant, ce type de robot nettoyeur s’adapte à tous types de revêtement (sol, pente, parois) pour un résultat optimal. Mais ce n’est pas tout, grâce à ses roues intégrées et à ses brosses de nettoyage, les robots électriques sont capables d’aspirer tous les débris de votre piscine coque polyester. Le tout, en parfaite autonomie ! 
  • Le robot hydraulique : Également appelé “robots à aspiration”, les robots hydrauliques possèdent une efficacité redoutable lors du nettoyage de votre bassin. Une fois relié au skimmer ou à la prise balai de votre piscine par l’intermédiaire d’un tuyau flottant, le robot de piscine hydraulique se déplace de manière aléatoire pour ramasser les différentes impuretés. Et contrairement au robot électrique, le robot hydraulique ne nécessite pas d’électricité pour fonctionner !

 

– Ne négligez pas le nettoyage manuel

Bien qu’aujourd’hui, l’arrivée de nouvelles technologies innovantes ait fait leur apparition sur le marché, il ne faut pas pour autant négliger l’entretien manuel ! Et la raison à cela est simple : certaines pollutions extérieures, comme les feuilles mortes, les branches ou encore le pollen, doivent être retirées manuellement. Sans cela, l’utilisation de votre robot nettoyeur ne sera plus efficace et l’eau de votre piscine risque peu à peu de devenir verte.

Pour éviter d’en arriver là, passez quotidiennement l’épuisette dans votre piscine pour ramasser les impuretés. Videz autant que possible le panier du skimmer et contrôlez l’état du filtre. Promis, cette étape ne vous prendra pas plus de quelques minutes !

 

Comment récupérer l’eau verte de votre piscine ?

 

Malgré les précautions prises, vous n’êtes pas à l’abri de retrouver l’eau de votre piscine verte. Vous vous demandez comment cela a pu arriver ? En réalité, plusieurs raisons peuvent expliquer l’apparition d’une eau verte. Mais avant de vous ruer sur un quelconque produit de traitement, il est important de diagnostiquer les causes du problème.

La plupart du temps, lorsque votre eau est verte, cela provient de la présence d’algues dans votre piscine. Le développement de ces algues peut provenir simplement d’une eau déséquilibrée (un taux de pH anormal, un temps de filtration insuffisant ou encore un taux de désinfectant trop faible), mais aussi d’un changement soudain de température de l’eau. Pour retrouver une eau saine et ainsi, pouvoir vous baigner en toute tranquillité, vous devrez donc vous en débarrasser.

 

Réaliser un traitement de choc

Un des premiers réflexes à avoir lorsque votre piscine vire au vert, c’est de réaliser un traitement choc en utilisant le produit adapté (brome choc, chlore choc). Mais avant cela, quelques vérifications seront nécessaires, telles que :

– Analyser le pH de l’eau de votre bassin et le rééquilibrer si besoin ;

– Contrôler la propreté et le bon fonctionnement du système de filtration.

 

Une fois que vous aurez préalablement réalisé cette étape, vous devrez vous procurer du chlore (en pastilles ou en granulés) et l’ajouter directement dans les skimmers de votre piscine. Attention, en plus de veiller au respect de la dose recommandée, soyez patient ! L’eau de votre piscine peut avoir besoin de quelques jours avant de revenir limpide. 

Avant de profiter de nouveau de votre bassin, pensez à nettoyer les résidus d’algues, soit grâce au brossage manuel, soit en utilisant votre robot aspirateur.

 

Utiliser des produits anti-algues

Vous venez de réaliser un diagnostic et vous constatez que l’eau verte de votre piscine provient de la prolifération d’algues ? Dans ce cas, vous pouvez directement verser un produit algicide dans votre bassin, devant les buses de refoulement, selon la dose indiquée sur le produit. 

Comme le traitement de choc, attendez que l’eau soit redevenue bleue et procéder à un nettoyage du bassin avant de vous jeter à l’eau !

 

Vous l’aurez compris ; si l’automatisation de l’entretien vous fait gagner de précieuses minutes, il est toutefois essentiel d’adopter quelques bonnes pratiques au quotidien pour profiter pleinement de votre piscine ! Vous souhaitez obtenir plus de conseils sur l’entretien de votre bassin ? N’hésitez pas à contacter directement les experts Aboral, ils se feront un plaisir de vous aider.

Configurez votre piscine en ligne Revenir à toute l'actualité