Aboral, Vivez piscine

Le fabricant français de piscines en coque polyester

C
o
n
f
i
g
u
r
a
t
e
u
r

configurer
Votre piscine

Choisissez votre modèle

Configurer votre piscine

Choisissez votre couleur

Suivant

Vos informations

Votre piscine:

Précedent
choisir son crédit piscine

Un crédit pour construire ma piscine, lequel choisir ?

Vous souhaitez installer une piscine dans votre jardin pour profiter des journées ensoleillées ? Un tel projet suppose la réalisation de travaux de plus ou moins grande importance pour lesquels il est nécessaire d’anticiper le financement. Alors, quels sont les différents types de crédits possibles pour financer votre piscine ?

Les différents types de crédits pour le financement d’une piscine

Le budget consacré à l’achat et l’installation d’une piscine peut s’élever assez rapidement. Pour les modèles les plus simples et hors-sol, il vous faut compter un budget compris entre 1.000 et 5.000 euros. Si vous souhaitez opter pour une structure enterrée avec des systèmes en kits, coque ou sur mesure, les premiers budgets s’établissent autour des 5.000 euros.
Pour financer un tel projet, plusieurs types de crédits peuvent être contractés :
· Le crédit à la consommation
· Le crédit affecté

Lequel choisir et pourquoi ?

Contracter un crédit à la consommation pour financer une piscine est une première possibilité. Ce type de crédit permet d’emprunter jusqu’à 75.000 euros. Attention à bien comprendre votre crédit avant de vous engager : les crédits à la consommation peuvent prendre plusieurs formes, notamment les prêts personnels et les crédits renouvelables. Un crédit à la consommation convient parfaitement pour un crédit piscine puisque l’argent peut être utilisé librement.
Le crédit affecté est quant à lui entièrement dédié à l’achat de la piscine et de ses accessoires. Pour financer une piscine, il vous faudra en réalité opter pour un crédit travaux qui est mis en place dans le cadre de rénovation ou d’aménagement des biens immobiliers. Étant affecté à un seul et unique projet, en l’occurrence votre piscine, nous pouvons parler d’un crédit piscine.

Les avantages et inconvénients du crédit piscine

Pour résumer, le crédit piscine présente des avantages et des inconvénients qu’il est important de prendre en compte dès le début de son projet.
Au titre de l’avantage principal, citons évidemment l’assurance qui accompagne l’affectation d’un tel crédit. Si vous avez le moindre problème avec ce projet, et que vous devez l’abandonner ou le repousser, il en sera de même pour votre crédit qui sera tout simplement annulé.
Cet avantage a cependant un versant négatif qui sera perçu par certains comme un réel inconvénient. Étant affecté, ce crédit ne peut concerner que l’achat et l’installation de votre piscine. Vous n’aurez donc pas la liberté d’intégrer le rafraîchissement de la terrasse dans la somme empruntée.

Les pièges à éviter

Comme pour n’importe quel autre crédit, soyez vigilants au moment de choisir votre crédit piscine. Faites jouer la concurrence en contactant plusieurs organismes bancaires et de crédit. Lisez avec attention les conditions générales : aurez-vous par exemple la possibilité de procéder à un remboursement anticipé sans pénalité ? Enfin, armez-vous de patience et n’oubliez pas : ces quelques petits moments d’attention valent bien les futures années au bord de votre piscine !