Aboral, Vivez piscine

Le fabricant français de piscines en coque polyester

C
o
n
f
i
g
u
r
a
t
e
u
r

eau trouble piscine que faire

L’eau de ma piscine est trouble, que faire ?

Vos envies de baignade dans votre piscine sont gâchées par l’eau qui se trouble ? L’eau qui devient blanchâtre (également appelée eau laiteuse) est un problème fréquent dans l’entretien des piscines. Celui-ci peut être causé par différents paramètres, tels qu’un taux de calcaire ou un pH trop élevé.

Heureusement, quelques gestes suffisent pour résoudre ce problème, et plus important encore, pour faire en sorte qu’il ne se reproduise plus. Dans les lignes qui suivent, Aboral vous expliquera pourquoi l’eau de votre piscine est trouble, et comment corriger votre problème pour retrouver une eau cristalline.

 

Pourquoi l’eau de ma piscine est trouble ?

L’eau de votre piscine commence à se troubler ? En réalité, plusieurs éléments peuvent provoquer une eau trouble dans votre piscine. Avant de traiter efficacement le problème, il est important de déterminer avec précision la cause de cette réaction.

Les causes peuvent concerner l’eau en elle-même ou bien l’équipement de votre piscine. Voici les plus fréquentes :

Un manque de désinfectant

Lorsque le taux de désinfectant présent dans l’eau (taux de chlore, brome, etc.) est insuffisant par rapport au volume de votre bassin, l’eau de piscine se trouble. En effet, lorsque l’eau du bassin manque de désinfectant, cela favorise le développement de bactéries et micro-organismes dans l’eau. Résultat ? L’eau du bassin se contamine progressivement, rendant l’eau trouble et impropre à la baignade.

Pour prévenir le problème, pensez à contrôler régulièrement le niveau de chlore présent dans votre eau et vérifiez qu’il soit dans la norme. Cela vous évitera de dégrader la qualité de l’eau et par conséquent, de vous retrouver avec une piscine verte en quelques jours !

 

Une filtration insuffisante

Saviez-vous que le système de filtration assure, à lui seul, 80% du traitement de l’eau ? En effet, il permet de retenir les pollutions extérieures et autres saletés présentes dans l’eau (pollens, feuilles, poussières, etc.). 

Or, une piscine avec eau trouble peut être le signe que le temps de filtration n’est pas adapté au nombre de baigneurs, au volume d’eau dans le bassin, à la température ou encore à la fréquence des baignades. Si tel est le cas, des dépôts blanchâtres vont commencer à se former et à se déposer au fond du bassin. Conséquence ? L’eau de votre piscine deviendra de plus en plus trouble.

 

Un pH déséquilibré

Pour éviter que l’eau du bassin se trouble, le pH de votre piscine doit être constant (c’est-à-dire, compris entre 7 et 7,4). Soyez vigilants, la température extérieure et par conséquent, la température de l’eau a une incidence directe sur le pH, lequel peut alors augmenter et favoriser le dépôt de calcaire. 

Outre une vérification régulière du pH de l’eau à l’aide de bandelettes de contrôle, un traitement stabilisant pour piscines peut également être envisagé si vous observez un changement de la qualité de l’eau.

 

Une eau de piscine calcaire

Il n’est pas rare que l’eau de votre piscine se trouble en raison d’une forte concentration de calcaire : on parle d’un eau trop dure. 

Dans la cas où votre bassin est équipé d’un filtre à sable, une eau trop calcaire va avoir tendance à colmater avec le sable. Résultat ? L’eau ne parvient plus à passer à travers le sable et ressort sans avoir été nettoyée, entraînant ainsi la prolifération d’algues. L’eau devient trouble au point que le fond du bassin devient difficile à distinguer.

 

Des résidus d’algues

Vous avez rencontré ces derniers jours un problème d’eau verte ? Vous avez suivi scrupuleusement nos conseils pour rattraper l’eau de votre bassin mais celle-ci est devenue trouble ? 

Il s’agit en réalité des résidus d’algues mortes, encore en suspension dans votre bassin. Pour s’en débarrasser, un traitement et un nettoyage ciblé sont de rigueur.

 

Comment récupérer une eau de piscine trouble ?

Après avoir identifié la cause de cette eau blanchâtre, vous devez agir afin de retrouver au plus vite le plaisir d’une eau limpide et de la baignade.

Dans un premier temps, commencez par remettre la filtration en route et par ajouter du floculant ou un produit clarifiant dans un des skimmers de votre piscine. La filtration et l’ajout de clarifiant pour piscine devrait permettre de retrouver une eau de piscine claire et limpide. 

Si vous n’observez pas d’amélioration, c’est que le problème ne vient pas de la filtration… Contrôlez alors les paramètres de l’eau, en particulier le pH. En cas de pH très élevé (au-dessus de 7,4) ou de pH très bas (en dessous de 7), procédez au rééquilibrage du pH en plusieurs jours.

Qu’il s’agisse de chlore, de brome, de sel ou encore d’oxygène actif, il faut également contrôler le taux de désinfectant.

Si votre eau n’est pas redevenue claire après désinfection et rééquilibrage du pH, alors vous devrez réaliser un traitement choc de l’eau, en l’associant à un floculant ou un clarifiant. Par la suite, nettoyez votre bassin afin de retirer les impuretés et lavez le filtre de votre piscine. Utilisez un produit anticalcaire et n’oubliez pas de réaliser un contre-lavage du filtre avant de remettre la filtration en marche. 

 

Grâce à ces manipulations, vous devriez retrouver rapidement une eau limpide et claire. Toutefois, comme le dit l’adage, « il vaut mieux prévenir que guérir ». Procédez donc régulièrement à des contrôles et ajustements de vos traitements et installations.

Enfin, chaque piscine ayant ses propres particularités, n’hésitez pas à faire appel aux experts Aboral pour connaître les dosages précis de produits de traitement que vous devez ajouter.

Configurez votre piscine en ligne

(1) La garantie ABORAL couvre le gelcoat, l’étanchéité et la structure. L’installation est garantie par le distributeur/poseur en charge du projet signé.
(2) Sous réserve des conditions de transports, d’accès spécifiques et météorologiques.